Le rendement locatif d’un bien correspond à la somme des revenus générés par son acquisition immobilière rapportée à son prix d’achat. C’est une donnée essentielle pour tout investisseur immobilier. Néanmoins, elle peut varier en fonction de la localisation du bien et des différents éléments du projet d’investissement.

Plusieurs autres facteurs peuvent avoir un impact financier plus ou moins important sur le rendement locatif du bien. Lorsque l’on souhaite investir dans l’immobilier, il est impératif de connaître le rendu potentiel de son bien.

Un simple calcul pour le rendement locatif

La formule de calcul du rendement locatif est la suivante : Prix du loyer mensuel fois 12, divisé par son prix d’acquisition, le tout multiplié par 100. En règle générale, le taux de rendement d’un bien se situe entre 3 et 5%. Les experts dans le domaine de l’investissement immobilier estiment qu’au-delà de 10%, la rentabilité d’un bien est élevée. Chez Cash-Flow Positif, le taux de rendement moyen est de 10,4%.

Le rendement locatif ou la rentabilité locative ?

Premièrement, il est important de ne pas confondre le rendement locatif d’un bien avec la rentabilité locative qui est une notion complètement différente en immobilier. Si le calcul du rendement ne se base que sur ce que produit le capital investi pendant une période donnée, le calcul de la rentabilité quant à lui tient compte de la potentielle variation de la valeur du capital investi. Le rendement locatif est donc un indicateur clé de la performance d'un investissement immobilier. Cependant, de nombreux facteurs sont à prendre en considération. Ces éléments sont capitaux si l’on souhaite estimer la valeur et le rendement d’un bien.

Les vacances locatives jouent sur la rendement d'un bien

Au préalable, le futur investisseur se doit de prendre connaissance de ces éléments qui pourraient impacter la rentabilité locative de son bien. En effet, certains d’entre eux peuvent fortement modifier la performance locative du bien en question. C’est notamment le cas des vacances locatives.

Les vacances locatives, sont les termes courants pour parler de l’absence de locataire dans un bien locatif sur une durée plus ou moins longue. Ce phénomène entraîne de facto un non-paiement du loyer. En France, le taux de vacance moyen est de 8%. Il est déconseillé d’investir dans une ville où le taux de vacance est supérieur à 50%.

La rentabilité d’un investissement varie aussi en fonction du type de bien choisi par l’investisseur. Un bien de type T3 ou T4 serait plus susceptible d’abriter une famille, ce qui nécessiterait une organisation particulière et les locataires seront enclins à rester plus longtemps. En revanche, une petite surface comme un studio sera, certes, plus rentable (le prix du mètre carré étant plus élevé pour un studio) mais augmentera considérablement le risque de turnover des locataires et donc le risque de vacances locatives.

La localisation d’un bien et l’impact sur son rendement

C’est un fait, la localisation d’un bien immobilier joue sur sa rentabilité. Certaines villes en France sont d’ailleurs réputées pour avoir un fort taux de rendement locatif dû à leur attractivité et aux services qu’elles proposent. Cependant, il ne faut pas se baser uniquement sur la rentabilité de la ville pour avoir le meilleur rendement. La tension locative pouvant varier au fur et à mesure des années, il est primordial pour tout investisseur d’analyser les éléments qui peuvent lui faire gagner en rendement.

Le meilleur investissement pour une meilleure rentabilité

Lorsque l’on réalise un investissement, il est nécessaire de prendre connaissance d’un grand nombre de critères qui sont principalement : le coût d’achat, les frais de notaire, les taux de remboursement des prêts, les charges immobilières et les charges foncières mais aussi les loyers perçus et l’augmentation du marché de l’immobilier. Un investisseur qui prend en compte tous ces éléments est en bonne voie pour réaliser un investissement rentable. L’accompagnement fourni par les experts de Cash Flow Positif tout le long du processus d’achat a permis à de nombreux investisseurs de créer sereinement leur projet immobilier. Afin de comprendre au mieux l'importance du rendement locatif, il est important de savoir ce qu'est le cash flow positif, un article y est d'ailleurs consacré https://www.cashflowpositif.com/article/cash-flow-positif-indispensable

Abonnez-vous à la newsletter de Cash Flow Positif pour être au courant de toutes les actualités du secteur de l'immobilier.

Ces articles pourrait également vous intéresser

Inflation et immobilier : quelles conséquences pour les investisseurs ?

L'inflation se traduit par une augmentation générale et durable des prix. Selon une étude de l’INSEE, son taux en novembre 2022 était de 5,2%.

27/02/2023

VOIR L’ARTICLE ENTIER

Investir dans l'immobilier : cinq erreurs à ne pas commettre

Vous avez surement déjà lu beaucoup d'articles sur les erreurs à ne pas commettre dans l'immobilier lorsque vous débutez ...

18/09/2020

VOIR L’ARTICLE ENTIER

Immobilier locatif : les avantages de l'ancien pour un investissement à long terme ?

Un achat immobilier, qu'il soit pour une résidence principale ou pour un investissement locatif, est toujours une décision importante.

09/03/2021

VOIR L’ARTICLE ENTIER