Lorsque l'on envisage un investissement immobilier locatif, l'obtention d'un crédit immobilier devient une étape cruciale. Dans cet article, nous allons explorer les différentes étapes et considérations à prendre en compte pour réussir à obtenir un crédit immobilier dans le cadre d'un investissement locatif !

Les conditions pour emprunter

Avant de vous lancer dans le processus de demande de crédit immobilier, il est important de comprendre les conditions auxquelles vous devrez répondre pour être éligible à un tel prêt. Les conditions d'emprunt peuvent varier en fonction des politiques des institutions financières et des types de prêts disponibles.

Capacité de remboursement : Les prêteurs examinent votre capacité à rembourser le prêt en fonction de vos revenus et de vos dépenses. Ils calculent généralement votre taux d'endettement, qui représente le pourcentage de vos revenus consacrés au remboursement de vos dettes, y compris le nouveau prêt immobilier et les revenus potentiels. Un faible taux d'endettement est préférable pour les prêteurs, car il indique que vous avez suffisamment de revenus pour couvrir vos mensualités de crédits.

Historique de crédit : Votre historique de crédit est un élément clé que les banques examinent pour évaluer votre fiabilité en tant qu'emprunteur. Un bon historique de crédit, marqué par des paiements ponctuels, un faible taux d'utilisation du crédit et une absence de comportement risqué, peut renforcer votre dossier de crédit et améliorer vos chances d'obtenir un prêt immobilier à des conditions avantageuses.

Apport personnel : Les prêteurs prennent en compte votre capacité à fournir un apport personnel pour l'investissement locatif. L’apport personnel est primordial ; un prêt sans apport est quasiment impossible, voire nul, pour un investissement locatif. Il est souvent exprimé en pourcentage du prix d'achat du bien immobilier ; l’apport personnel peut varier de 7% jusqu’à 15%. Par la suite, cet apport peut être rapidement récupéré grâce aux revenus locatifs perçus.

Stabilité financière : Les banques apprécient la stabilité financière des emprunteurs. Cela inclut la stabilité de l'emploi et des revenus. Les emprunteurs avec des revenus stables provenant d'emplois à long terme sont souvent considérés comme moins risqués par les prêteurs. Les revenus provenant de sources diversifiées, telles que des investissements ou des revenus locatifs existants, peuvent également renforcer votre dossier financier.

Il est cependant important de comprendre que la décision finale revient au conseiller bancaire. En effet, est-il prêt à vous accompagner dans votre projet ? Votre dossier, est-il suffisamment complet pour pouvoir faciliter son traitement et maximiser vos chances d’obtenir un financement ? Est-il bien cohérent ? En respectant ces diverses conditions, vous accroîtrez vos possibilités d'obtenir un prêt immobilier pour votre investissement locatif.

Si vous voulez d'autres précisions sur le financement de votre achat locatif, découvrez cet article : Guide de l'investissement locatif rentable

Calculer sa capacité d'emprunt

Il est crucial de déterminer votre capacité d'emprunt. Cela représente la somme maximale que vous pouvez emprunter tout en respectant vos obligations financières. Calculer cette valeur vous permet de mieux planifier vos projets et d'éviter les difficultés financières à long terme.

La première étape pour calculer votre capacité d'emprunt consiste à évaluer vos revenus mensuels. Cela inclut non seulement votre salaire principal, mais aussi tous revenus supplémentaires, telles que les primes, les allocations familiales ou les revenus locatifs. Ensuite, passez en revue vos dépenses, comme le loyer et les crédits en cours.

La plupart des institutions financières recommandent de maintenir votre taux d'endettement en dessous de 35% de vos revenus mensuels. Ce taux comprend le remboursement mensuel du prêt que vous envisagez de contracter ainsi que toutes vos autres obligations financières. Pour calculer le montant maximal que vous pouvez consacrer au remboursement d'un prêt : Taux d'endettement = (montant des mensualités + charges fixes / revenus (salaires nets + autres revenus) x 100

Pour simuler votre prêt bancaire, vous pouvez compter sur Banquos. Banquos est une plateforme de Cash Flow Positif qui a mis en place un simulateur de prêt, grâce à l'intelligence artificielle, elle permet de trouver les banques les plus susceptibles de vous accompagner dans le financement de votre projet. De plus, la start-up a mis à disposition un simulateur de prêt bancaire qui vous permet de savoir si vous êtes éligible.

Inclure le cash flow du bien immobilier

Dans le cadre d’un investissement immobilier, Les banques examinent le cash flow prévu de votre investissement locatif pour évaluer sa viabilité financière. Un cash flow positif indique que les revenus locatifs seront suffisants pour couvrir les dépenses associées à la propriété, ce qui rassure les prêteurs quant à votre capacité à rembourser le prêt.

En incluant le cash flow dans votre dossier de demande de prêt, vous démontrez aux prêteurs que vous avez planifiés le remboursement du prêt en tenant compte des revenus générés par la location de la propriété. Cela renforce votre habileté de remboursement et augmente vos chances d'obtenir un prêt immobilier avantageux.

De plus, le cash flow prévu vous permet de projeter les flux de trésorerie de votre investissement immobilier sur une période donnée. Cela vous aide à anticiper les périodes où les revenus pourraient être inférieurs aux dépenses, et à prendre des mesures pour garantir la stabilité financière de l'investissement.

Monter son dossier de demande de prêt

Pour réaliser un tel investissement, il est crucial de monter un dossier de demande de prêt solide qui convaincra les prêteurs de vous accorder le crédit nécessaire. Voici les étapes qui peuvent vous aider à monter votre dossier de demande de prêt :

1. Évaluation de votre projet d'investissement :

Avant de commencer à rassembler les documents pour votre dossier de prêt, il est important d'évaluer en détail votre projet d'investissement locatif. Déterminez le type de bien immobilier que vous souhaitez acquérir, son emplacement, le montant de l'investissement nécessaire, ainsi que les revenus locatifs potentiels et les charges associées.

2. Rassemblement des documents :

La première étape consiste à rassembler tous les documents nécessaires pour votre demande de prêt. Cela inclut vos relevés bancaires, vos déclarations de revenus des 3 derniers mois, vos relevés de dettes en cours, justificatif de domicile, Kbis SCI, justificatif d’identité ainsi que toute autre documentation pertinente sur vos finances personnelles et professionnelles. Certains prêteurs peuvent également demander des informations spécifiques sur le bien immobilier que vous envisagez d'acheter.

3. Présentation du potentiel de rentabilité de l'investissement :

Lors de la présentation de votre dossier de demande de prêt, mettez en avant le potentiel de rentabilité de l'investissement locatif. Présentez des projections de revenus locatifs et de cash flow positif, ainsi que des informations sur la demande locative dans la région où se situe le bien immobilier.

En suivant ces étapes, vous pouvez monter un dossier de demande de prêt solide et convaincant pour votre investissement locatif. Un dossier bien préparé augmente vos chances d'obtenir l'approbation des prêteurs et vous rapproche un peu plus de la réalisation de votre projet immobilier.

Il est vivement conseillé de solliciter les services d'un expert dans le domaine, comme ceux offerts par Cash Flow Positif, afin que vous puissiez être orienté au mieux. Il convient de souligner que la stratégie à adopter ne peut être généralisée, car elle relève du cas par cas ; la décision finale appartient à votre conseiller bancaire. En respectant ces différentes conditions, à l’aide d’un dossier bien présenté et ficelé, vous augmentez vos chances d'obtenir un prêt immobilier pour votre investissement locatif.

Ces articles pourrait également vous intéresser

Investir dans l'immobilier à performance énergétique G : un pari gagnant ?

Investir dans des logements classés G pourrait sembler contre-intuitif, mais une analyse approfondie révèle une réalité plus nuancée.

11/03/2024

VOIR L’ARTICLE ENTIER

Notre stratégie pour un investissement locatif à haut rendement

Plongez dans les secrets de l'investissement immobilier à haut rendement ! Ne manquez pas cette opportunité de maximiser vos profits immobiliers !

04/03/2024

VOIR L’ARTICLE ENTIER

Guide de l'investissement locatif rentable

Laissez-vous conduire par ce guide qui vous apprend comment réussir votre investissement locatif grâce à une expertise approfondie des marchés immobiliers...

28/02/2024

VOIR L’ARTICLE ENTIER